Maserati Mistral 3,7 - 120 000€

Notre Maserati Mistral 3,7 fut produite le 3 Juin 1964 et livrée neuve à Vérone en Italie dans sa combinaison de coloris actuel Argento Auteuil intérieur rouge. 

 

La mise sur le pont confirme une caisse très saine, non blasonnée à outrance et dont l’examen ne permets pas de déceler une trace d’un éventuelle accident majeur.

Les planchers sont conformes aux premiers modèles à savoir en aluminium rivetés sur la caisse. Un plancher a été changer avec une tôle dont l’aspect n’est pas conforme à l’origine et sera remplacé dans le cadre d’une vente à particulier. Nous n’avons repéré aucune zone de corrosion ou de mastic dans les soubassements. 

 

La peinture, dont la teinte est conforme à l’origine, est tout à fait présentable mais présente des imperfections mineures un peu partout sur la caisse. L’état actuel permets de profiter pleinement de l’auto et de prévoir une peinture à terme pour un véhicule parfait. 

 

La sellerie a été refaite il y a une quinzaine d’année. Les sièges ne présentent ni accrocs ni fissures, les moquettes sont propres, le ciel de toit est en très bon état, la casquette de tableau de bord n’est pas craquelé et l’ensemble est en très bon état.

La réalisation n’est plus au niveau des exigences d’aujourd’hui, dans la qualité du travail effectué et dans sa conformité exacte à l’origine. 

 

Le moteur est bien un 3,7 Maserati de l’époque, avec son injection Lucas & son double allumage. Nous avons procédé à une révision de principe : refection complète de l’allumage (tête, doigt, rupteurs, condensateur, faisceau et bougies), vidange avec remplacement du filtre et mise au point et nous avons retendu les chaines de distribution.

Il ne s’agit pas la de son moteur d’origine.

 

Sur la route, l’auto se comporte bien, prends ses tours sans difficulté, freine droit et l’on se sent envouté comme à chaque fois que l’on conduit une Maserati de l’époque … 

 

Produite à seulement 830 exemplaires en coupé, la Maserati Mistral est une auto difficile à rajouter dans sa collection. Nous avons choisi de placer notre exemplaire dans une gamme de prix qui laissera la place à son futur propriétaire de parfaire l’auto en cosmétique puisque nous sommes 50000€ en dessous de la côte LVA et 40000€ en dessous du premier exemplaire roulant proposé en Europe. 

Pour notre clientèle plus exigeante, nous sommes en cours de restauration complète d’une Mistral 4l Thepenier. 

(C) MDRH - Crédit graphisme: Idgraph

 

"Fall seven times, stand up eight". Proverbe Japonais